We help you grow your business

Follow us

Développer son propre réseau :
La problématique des Mandataires Intermédiaire en Assurance

            Aujourd’hui, les mandataires d’Intermédiaire D’assurances font face à une problématique majeure dans leur secteur d’activité à savoir l’accès à l'ensemble des moyens et à l'ensemble des leviers de création, développement et pérennisation d'un portefeuille d’activité. En fin d'année 2020, nous pouvons observer un Boom des Mandataires d'Intermédiaires d'Assurances. Au nombre de 23 265 MIA immatriculés en 2019 d'après l'ORIAS, cet effectif est en augmentation constante.

Mais comment évoluer dans un contexte de plus en plus concurrentiel ? Pour cela, il est nécessaire de connaître en amont les avantages et les inconvénients du métier afin de connaître une pérennité saine et durable.


            Être un bon intermédiaire d’assurance c’est comprendre en intégralité les particularités du métier du client dans son projet assurantiel, contrôlant la couverture globale des risques et l’adéquation des garanties proposées en ayant une vision 360° de ses assurances. Garantir un accompagnement dans la gestion des contrats en suivant régulièrement l’attractivité de l’offre proposée et de ses sinistres.

            De manières générales, les intermédiaires d’assurances et plus particulièrement les courtiers en assurances font face à des difficultés croissantes pour avoir accès aux offres des assureurs. De plus, ils doivent optimiser leur temps dans la recherche de partenaires assureurs pour respecter les impératifs de réactivité demandés par le marché.

Dans un environnement qui se complexifie et qui évolue rapidement grâce au numérique et à la digitalisation des relations, les intermédiaires d’assurance doivent aborder leur métier d’une nouvelle manière.

Les courtiers évoluent dans un contexte réglementaire de plus en plus complexe (devoir de conseil, MIF II, …). C’est pourquoi il leur est impératif de comprendre les souhaits du client à savoir : un interlocuteur unique, compétent, technique, multicanaux, proposant des solutions à 360°.

 

 

            Les intermédiaires d’assurances de demain ont donc plusieurs défis à relever. Tout d’abord, ils doivent avoir une connaissance parfaite de leur métier et de leurs clients. Ils doivent avoir la capacité à se réinventer et à s’adapter afin de capter de nouveaux marchés. Mais ils doivent surtout avoir un niveau de conformité sans faille face aux contraintes réglementaires imposées.

C’est pourquoi il est nécessaire que les intermédiaires d’assurances s’allient sous forme de réseau afin de partager leur savoir et leur portefeuille métier. Cette organisation de collaboration « inter-professionnalité » aura pour but d’accroitre la visibilité de chacun tout en respectant l’objectif commun : la satisfaction du client.

Les métiers liés à l’assurance font parti d’un secteur en mutation qui offre la possibilité d’un avenir certain, avec des propositions de postes intéressantes. Les entrepreneurs comprendront la nécessité d’aller vers un monde en devenir plutôt que de rester attachés à un monde qui disparait.



Cet article vous a plu et vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous via notre formulaire de contact.

 

Suivez-nous :
 
La Cybercriminalité :
Le nouveau risque des entreprises